PRÉPARER SA MISSION

SALUT LES MILOUFS !

 

Parlons peu, mais parlons bien : l’OPEX ! On est là pour ça ! Mais avant de s’éclater en mission, il faut la préparer. 

Voici mes bases de préparations :

  • Vie de famille et OPEX : 

L’absence prolongée de Papa ou Maman est toujours compliquée. Mais si l’on peut empêcher de transformer “petit ange” en “casse bonbon”, il ne faut pas s’en priver. 

Les enfants, c’est comme les soldats, il faut les préparer psychologiquement et matériellement !

Mais détendez-vous, pas besoin d’en faire des caisses ou de dramatiser, il faut juste maîtriser les détails et ça, on sait faire.

Chaque enfant est différent mais il comprend quand on lui explique :

– Pourquoi on part ? (dans la mesure du possible)

– À quel endroit ?

– Carte ou un globe à l’appui ou encore les différences de ce pays par rapport à la France. 

– Combien de temps ? 

Il est important de sous-entendre quand même, que la durée peut-être modifiée ! On sait tous qu’une OPEX peut-être rallongée. L’idéal est de compter avec un système qu’ils connaissent, parce que pour la plupart, 4 mois c’est flou. Pourquoi pas utliser un calendrier à cocher pour compter les jours. 

Ça devrait normalement aider à faire passer la pilule. 

  • La paperasse, chiant à mourir !

Je ne sais pas vous mais moi j’adore les papiers. Si seulement je pouvais en faire toute la journée… Franchement qu’est ce qu’on va se faire chier sur le terrain !

 Si vous aussi c’est votre passion, sachez quand même que régler votre paperasse avant de partir, vous permet de partir l’esprit libre et d’être concentré à 100% sur la mission. 

D’ailleurs si vous n’avez rien de préparé de ce côté, il est temps de s’y mettre ! C’est pas quand vous serez sous le feu qu’il faudra y penser. 

Action ! Classer vos dossiers : 

  • Enfants 
  • État civil
  • Santé
  • Logement
  • Argent 
  • Cartes
  • Véhicules
  • Procurations 

 

partir en opex

Les questions administratives et financières doivent être réglées avec papa ou maman. (factures, enfants, scolarité, contacts d’urgence, moyens de transport, dépenses extérieures..)

Mettez tous vos docs dans le même endroit… Et on n’est pas neuneu, on met l’autre au courant ! 

  • Les assurances, la base ! 

Si vous souscrivez à un prêt immo, vérifiez bien que ces petits malins n’aient pas exclu le décès survenu en OPEX… Il ne faudrait pas que maman se retrouve avec les mioches et la baraque sur les bras. 

Pour la bagnole, être militaire donne parfois le droit à des privilèges. Renseignez-vous, il est possible que vous puissiez avoir droit à une réduction sympa si votre véhicule est immobilisé pour une longue durée. 

  • Forger son mental avant une OPEX 

Bon… La préparation physique, ça coule de source…  Par contre, mentale c’est autre chose ! 

Faites ça bien qu’on ne soit pas emmerdé.  

Connaître le terrain est souvent une bonne idée : 

  • Contexte géopolitique du lieu de l’OPEX
  • Retour des camarades d’autres compagnies 
  • Point matos
  • Chouffer Intradef et pourquoi pas même y poser des questions
  • Mise en condition opérationnelle

Voilà les gars, vous avez mes bases pour l’OPEX ! 

ROMPEZ !