léon gautier

Fait chier… C’était le dernier. Le tout dernier de la génération badass :
Léon Gautier vient de mourir à l’âge de 100 ans.
 
 
Engagé à 17 ans.
 
Le 6 juin 1944, à 21 ans, il se retrouve sur une célèbre plage du débarquement parmi les 177 pax du commando Kieffer.
 
J’pense que niveau Cojones, on peut “guerre” faire mieux.
 
« Nous ne sommes pas des héros, nous n’avons fait que notre devoir' »
 
C’est une phrase qu’il a prononcé.
 
Ça en dit long sur le bonhomme.
 
On est plutôt loin de la jeunesse d’aujourd’hui qui casse ou fait des posts ouin-ouin.
 
 
 
Pour moi, c’est un symbole qui s’éteint.
Parce que la question, on peut se la poser.
 
Qui aujourd’hui, serait capable d’aller sur cette plage combattre du Nazi ?
 
Parce que dans les conditions de l’époque, être un bon soldat ou en être un mauvais ou même ne pas être soldat du tout, ça faisait pas beaucoup de différence entre la vie et la mort.
 
Quand on commence à te mitrailler alors que t’es pas encore arrivé sur la terre ferme, ça sent pas bon.
 
 
La vraie différence, c’est d’avoir des cou*lles ou non.
 
Qui aurait le courage, l’audace, de se dire que t’as 10% de chance de survie et que tu fais ça pour une cause et pas pour ta pomme ?
 
Moi je vois plutôt le crétin fini qui fait un selfie à 10 000 bornes de là…
 
“Like si t’es avec le commando Kieffer – Je supprime les commentaires pas gentils”
 
Alors Léon Gautier, où que tu sois, merci d’avoir été ce symbole.
 
Le symbole d’une France forte, le symbole de vraies valeurs, le symbole de vrais principes
 
Le symbole d’en avoir une grosse paire et de les poser sur la table.
 
 
🫡🇫🇷


Le compte rendu